Interview de Christelle Espel

-Peux-tu te présenter?

Je m’appelle Anthony Grondin, Je suis Réunionnais de la ville de Saint-Denis, et je fréquentais l’église (Assemblée De Dieu) de Saint-Denis. Je vis actuellement en Belgique et étudie à Bruxelles à l’école de théologie nommée C.T.S. (Continental Theological Seminary). Je me suis marié en Juillet 2011 avec Megan Williamson originaire des États-Unis que j’ai rencontré un C.T.S.

-Quel est ou sont tes talents artistiques?

Je chante et joue de la guitare.

-As-tu déjà fais des compositions?

Oui

- Combien en as-tu fait?

Je ne sais vraiment pas…

-Depuis quand composes-tu?

J’ai commencé à composer à l’âge de 17 ans, en 2007, mon premier titre étant « change » qui était en anglais, mais je ne m’en rappelle plus vraiment…

- Qu’est ce qui t’as poussé à être dans la musique et à chanter?

J’aime beaucoup la musique, et le chant, ils font partis des différents talents que Dieu m’a donné, et je veux le servir de cette manière parmi tant d’autres.

-Peux-tu nous dire  ton témoignage, ton expérience avec Dieu?

Ma mère est chrétienne, et elle m’a enseigné a marché dans les voies de Dieu depuis tout petit. Mon père n’était pas Chrétien, et s’opposait ouvertement à la foi de ma mère, ce qui rendait la vie familiale plutôt dure. De plus, il était très lié par l’alcool, et de tendance dépressive. Vers l’adolescence, j’ai commencé à me tourner vers d’autres voies que celle de Dieu, cherchant un refuge auprès de mes amis, de la musique « gothique » ( Métal, hard Rock…) ; et j’ai fini par devenir dépressif, ayant aussi fait face à des déceptions sentimentales. Je n’ai jamais réellement renié la foi de ma mère et j’allais toujours à l’église, mais mon cœur n’y était pas.

Un Jour, ne trouvant pas de solution à mes problème, ne supportant pas la pression extérieur, et ayant peur de l’avenir, j’ai commis une tentative de suicide. Mais par la grâce de Dieu, J’ai raté. Je me suis retrouver par terre à me demander ce que je venais de faire… et dans mon cœur une petite voix résonnais : « J’ai des projets de paix pour toi ! ». Je me rappelais de toutes les histoires que j’avais entendu sur Jésus et la Bible, et je me disais, peut-être que moi je ne peux pas continuer, mais lui il prendra soin de moi…et il me soutiendra. Une bouffée d’espoir à rempli mon cœur à ce moment, et c’est comme si une paix qui ne me quitterai plus était venu habiter en moi.

J’ai décidé, ce jour-ci, de confier ma vie à Jésus, de l’accepter comme mon sauveur, et de lui obéir, lui et ce que sa parole dit jusqu’à la fin de ma vie. Depuis, le Seigneur me montre sa fidélité chaque jour : il pourvoit à mes besoin, il me donne sa direction, il m’enseigne, il me donne de la force et du courage pour la vie de chaque jour, il me console dans les temps difficiles, et me transforme en un homme meilleur de jour en jour! Il est merveilleux !!! Je veux le suivre jusqu’au bout, jusqu’au jour ou je le verrai face à face.

-As-tu déjà fait des enregistrements?

Non, mais peut être que ça viendra un jour

- As-tu déjà fais des featurings et si oui avec qui?

La première personne avec qui j’ai chanté, est en fait celle qui a fait l’interview : Christelle Espel (sur le chant : « Gardien de mon âme » , puis j’ai chanté avec de nombreuses personnes dont ma femme qui chante régulièrement avec moi.

-Cela fait combien de temps que tu chantes avec Megan, ton épouse?

Depuis qu’on se connait, on est dans la même école biblique, et chaque jour nous avons des cultes (appelé « chapel » en anglais, ou messe pour d’autre…) et nous dirigeons la louange (les chants) ensemble depuis notre première année.

- Les artistes desquels vous vous inspirez?

Hillsong ; Israel Houghton ; Michael Bublé ; Casting Crown ; Lincoln Brewster ; et plein d’autre…

- Avez-vous un message à faire passer aux gens qui vous écoutent ?

Si Dieu t’as donné des talents, mets-les à sa disposition ils porteront beaucoup de fruits et seront une grande bénédiction autour de toi.